Interview de Katamkera dans Racines corses

Eucalyptus du Cap

Logo-Racine-corsesLe magazine web « Racines corses »  dirigé par Carole Guelfucci a consacré en juin, un article à Katamkera en Corse.

J’ai voulu en savoir plus sur Véronique et Paul qui dirigent l’agence de voyage associative Katamkera Voyages basée à Sisco dans le Cap Corse. Je me suis régalée à découvrir leurs parcours, leur vision du tourisme en Corse, leur amour pour la région du Cap corse et leur vision positive de l’avenir.

Interview racines corses

Extraits

 

PinuLe Cap Corse, pointe du nord de l’ile est une terre très poétique, pleine de vent, sauvage et belle, une permanente invitation au voyage mais aussi une terre d’accueil. La petite île, comme nous l’appelons car il y en a deux, tant l’identité capcorsine est unique et jouit d’une tradition maritime forte qui n’a pas d’égal dans le reste de la Corse. Il suffit de pénétrer dans l’une des nombreuses chapelles qui constellent cette bande de terre pour comprendre la fervente dévotion de ce peuple de marins. Ici l’île est entièrement tournée vers la mer depuis des siècles…

A cette beauté naturelle vient s’ajouter une magnifique biodiversité et un patrimoine bâti exceptionnel.

Le Conservatoire du Littoral y a acquis à la pointe du Cap, 670 ha, recensant plus de 27 espèces de plantes endémiques comme la violette de Corse ou la verveine nodiflore (la seule en France) et 230 espèces d’oiseaux rares. La Reserve Naturelle des îles Finocchiarola (finochju signifie fenouil) est un lieu de nidification pour des espèces rares comme le cormoran huppé, le puffin cendré ou le fameux goéland d’Audouin au bec rouge qui vit en Méditerranée et niche en Corse.

Saanta Maria AssuntaComme en Balagne, les riches demeures familiales et leurs somptueux tombeaux  donnent aux hameaux capcorsins, un charme et une noblesse incomparable. Ces maisons d’américains comme on les appelle ont été construites au 19ème avec l’argent provenant des fortunes constituées en Amérique centrale (Porto Rico, Haiti, Venezuela…) par des migrants et marins cap corsins.

Nous aimerions expliquer un peu mieux notre concept d’écotourisme solidaire. Nous sommes soutenus par deux réseaux: le réseau des voyageurs et voyagistes éco – responsables www.vve-ecotourisme.com avec lequel nous avons signé une charte d’Ecotourisme et Voyages pour la planète www.voyagespourlaplanete.com .

Ce concept de voyage définit un certain nombre de principes.

C’est un tourisme axé sur la nature avec une dimension humaine importante qui s’inscrit dans une forme de développement qui doit contribuer au bien-être des communautés locales en encourageant leur participation. Il contribue à la protection du patrimoine humain, naturel et culturel, en réfléchissant aux conséquences sociales du tourisme sur ce territoire. Cette forme de tourisme doux, de proximité et respectueux de l’environnement nous semble particulièrement adaptée à un territoire sensible comme la Corse.

Nous proposons aujourd’hui une randonnée accompagnée de 7 jours La randonnée des merveilles du Cap Corse.

http://www.katamkera-voyages.com/tour/a-pied-decouvrir-les-merveilles-du-cap-corse/

Ce circuit permettra de rencontrer une agricultrice à Roglianu, de goûter le vin de Morsiglia directement à la propriété, de visiter une plantation de cédrats ou de rencontrer les membres d’une association qui gèrent un potager associatif à Barrettali.

 


«