Kinnaur et Spiti sur la route du Tibet


Kinnaur et Spiti sur la route du Tibet

Himachal Pradesh – Inde du Nord

14 jours / 1096€ au départ de Delhi*

* Prix par personne, base groupe 4 personnes, voir fiche technique

Voyage très culturel et solidaire à la découverte de la culture tibétaine des villages d’altitude du Kinnaur et Spiti avec randonnées et nuit chez l’habitant.

Appelé aussi « Petit Tibet« , l’enclave du Spiti à la frontière du Tibet et du Ladakh, offre la nature sauvage et lunaire de ses hauts plateaux dominés par les neiges éternelles, des villages parmi les plus hauts du monde (entre 3500m et 4500m) de spectaculaires monastères perchés et une hospitalité particulièrement chaleureuse.

L’ancien royaume des seigneurs Nonos faisait partie du Tibet jusqu’à la création de l’état indien.

Isolé du reste du monde plusieurs mois de l’année en raison de la neige, cette région a conservé des traditions que l’on ne trouve nulle part ailleurs.

Terre bouddhiste imprégnée de chamanisme, le Spiti possède dit -on, les plus anciens et plus beaux gompas  de la région himalayenne, ces spectaculaires monastères accrochés à la montagne rocheuse.

De Dharamsala au Kinnaur

Le voyage débute à Dharamsala, capitale indienne des tibétains en exil. On y découvre temples, musée et écoles, préambule nécessaire à un voyage de découverte de la culture bouddhiste tibétaine.

Depuis Shimla, capitale d’été du Raj britannique, on traverse la belle région du Kinnaur en empruntant l’ancienne route du Tibet qui traversait le royaume de Bashar, typique avec ses vergers, ses prairies et son architecture caractéristique en bois et lauze avec de très beaux temples pagode en bois sculptés. On réside deux nuits dans le charmant village de Kalpa au pied du Kinner Kailash, la montagne sacrée de Shiva (6050m) avant d’atteindre le village médiéval de Nako situé dans un site magnifique à l’entrée de la vallée de la rivière Spiti.

La vallée du Spiti

On remonte la vallée jusqu’à Tabo qui possède un célèbre monastère fondé en 936 classé au patrimoine de l’ UNESCO. Haut-lieu du renouveau bouddhique au début du 9ème siècle, le monastère possède de très beaux thangkas ou peintures murales ainsi qu’un bel ensemble de statues.

On visite Dhankar, ancienne capitale du Spiti dont le monastère est l’un des plus spectaculaires du Spiti et le village de Ki pour admirer le monastère tout blanc dominant toute la vallée.

Les villages d’altitude / randonnée de 3 jours 

Immersion totale dans la vie des villages d’altitude (autour de 4000m) de Komic, Demul et Lhalung.

Les plus courageux relieront les villages à pied, les autres peuvent rester au village et participer si ils le souhaitent à la vie de la famille (aide à la maison et au travail des champs).

Après une halte à Kaza, capitale du Spiti à 3800m, on découvre Langza et le village de Komic qui possède un intéressant monastère tantrique où vivent une cinquantaine de moines.

Le lendemain on marche jusqu’au gros village de Demul où l’on séjourne deux nuits. Le village est intéressant pour ses ateliers de tissages de châles colorés portés par les femmes du Spiti. On peut profiter ici d’une leçon d’initiation à la médecine tibétaine.

Le jour suivant randonnée jusqu’au village de Lhalung qui possède le monastère le plus ancien du Spiti et une curieuse représentation du lion des neiges.

Monastère de nonnes de Pangmo

Jeep pour le village de Losar aux spectaculaires paysages à la frontière de la Chine et du Ladakh. Nuit au monastère de Pangmo où l’on partage un moment de la vie des nonnes bouddhistes.
Départ le lendemain pour Manali par la haute route transhimalayenne par les cols de Kunzum (4500m) et du Rotang la (3800m) avec des vues extraordinaires.

Points forts

Immersion dans la culture bouddhiste et monastères remarquables

Au choix randonnée ou immersion dans les villages

Nuit à l’hôtel et chez l’habitant au Spiti et dans un monastère de nonnes à Pangmo.

Initiation à la médecine tibétaine et cours de cuisine à Kaza.

Accompagnateur francophone (à partir de 4 personnes) sinon guides locaux anglophones.

Voyage solidaire

Ce voyage est réalisé en partenariat avec Ecosphère, entreprise sociale crée en 2004 par une jeune femme Ishita Kanna, pour aider la population des villages du Spiti  grâce aux revenus du tourisme. Aujourd’hui  30% à 50% des revenus des familles locales proviennent du système d’hébergement chez l’habitant, collectivement géré par les communautés villageoises. Le circuit a été conçu afin que 100% des revenus du voyage profitent  directement ou indirectement aux communautés locales. Le voyageur est immergé dans la vie locale en étant accueilli dans les familles des différents villages.  Les activités organisées comme les cours de médecine tibétaine, les cours de cuisine ou les droits d’entrées dans les monastères permettent de préserver la culture et l’architecture  locale. Depuis le début, Ecosphere collabore avec des artistes et artisans locaux et des groupes de femmes en particulier afin de leur permettre de vivre de leur artisanat.

Jour 1 

Delhi

Arrivée à Delhi

Transfert dans une maison d’hôtes d’un quartier résidentiel du sud de la ville.

Repos ou possibilité de visiter à proximité, l’ensemble architectural de Qutub Minar, très bel exemple d’architecture musulmane (11ème– 14ème)

Bus de nuit pout Dharamsala à 18h.

Jour 2 

Dharamsala (1500m)

Arrivée à Dharamsala tôt le matin.
Transfert dans un hôtel à Mc Load Ganj.

Visite du Tsuglagkhang qui comprend le temple tibétain principal, le Gompa de Namgyal et un très intéressant musée.Visite du Men-Tsee-Khang qui est le centre de médecine et d’astrologie tibétaine.

Jour 3 

Kalpa (2960m)

Bus pour Shimla (2276m) à 5h. Arrivée à 11h30.

Transfert en taxi pour le petit village de Kalpa.

Arrêt à Rampur, ancienne capitale des rois de Bashar.

Arrivée en fin de journée à Kalpa dominé par l’impressionnant Kinner Kailash, lieu de naissance du dieu Shiva.

On reste deux jours afin de s’acclimater à l’altitude et prendre les permis d’accès (Inner permit)  au Spiti.

Nuit à l’hôtel.

Jour 4 

Kalpa 

Ce village situé à 7km de Reckong Peo, capitale du Kinnaur abrite un célèbre monastère bouddhiste où le moine Rinchen Zangpo a traduit entre le 10èmeet le 11èmesiècle les textes du sanskrit au tibetain.

On peut aussi à quelques kilomètres de là voir le petit village de Roghi avec ses jolies maisons en bois.

Nuit à l’hôtel.

Jour 5

Kalpa – Tabo (3280m)

Route pour le Spiti à travers le Kinnaur (3h30).

Arrêt dans le petit village médiéval de Nako (3700m) dans un site magnifique bordé d’un petit lac en haut de la vallée de Hangrang pour voir le monastère Lotsava Lhakang (XIe siècle) qui abrite de belles peintures. On remonte la vallée de la Spiti pour arriver à Tabo (3.280 m).

Visite du remarquable monastère classé Unesco de Tabo, particulièrement apprécié par le Dalai Lama.

Nuit à l’hôtel à Tabo (3.280 m)

Jour 6 

Tabo – Kaza (3800m)

A quelques km de Tabo, visite de Dhankar  aux confins des rivières Pin et Spiti sur un piton rocheux à 3890m, ancienne capitale du Spiti sous la dynastie des Nono au Xème. Son monastère est l’un des plus spectaculaires du Spiti

Avant d’arriver à Kaza, découverte du superbe monastère de Ki dominant le village, magnifiquement situé. Ce monastère abrite 350 moines et novices.

Très belle fête de Ki Chaam au monastère au mois d’août avec des chants et danses masquées et costumées.

On passe à Hikkim ou se situe le bureau de poste le plus haut du monde.
Visite du beau village de Kibber à quelques kilomètres de Ki. On est ici dans le sanctuaire du léopard des neiges.

Dîner et nuit à Kaza, capitale du Spiti.

Jour 7

Kaza – Komic (4587m)

Départ en jeep pour le village de Langza à 14km. Ce village est situé à 4325m sous le sommet de la montagne du Chau Chau (6300m).
Départ du trek de 4h à 5h jusqu’au village de Komic (4440m), un des plus hauts du monde avec Santa Barbara en Bolivie.

On peut y voir un remarquable monastère tantrique où vivent une cinquantaine de moines et assister à une puja dédiée au dieu Mahakala.

Nuit chez l’habitant.

Jour 8 et 9 

Komic – Demul (4350m)

Trek de Komic à Demul (6h à 7h).

Arrivée à Demul, grand village de 280 habitants situé au milieu des champs cultivés, entouré de des montagnes superbes. Les habitants sont des semi nomades élevant vaches et yaks.

Le lendemain journée au village en compagnie d’un amchi pour s’initier à l’art de la médecine tibétaine

Nuit chez l’habitant.

Jour 10 

Demul – Lhalung (3800m)

Trek de Demul à Lalhung (4h à 5h)

Arrivée au charmant village de Lhalung (3750m)

Magnifique monasère médieval, le plus ancien du Spiti . La chapelle de Langkharpo abrite une étrange statue portée par des lions des neiges.

Jour 11

Lhalung – Losar (4000m)

Jeep jusqu’au village de Losar (2h à 3h) sur la route de Manali non loin du col de Kunzum. On peut apprécier  un spectaculaire paysage à la frontière de la Chine et du Ladakh.

Rencontre avec les nonnes du monastère Yangchen Coling Nunnery de Pangmo

Nuit au monastère.

Jour 12 

Pangmo – Manali

Jeep pour Manali par la haute route transhimalayennne et les cols de Kunzum et Rothang La. (4800m)

Nuit à l’hôtel à Manali

Jour 13 

Manali

Journée libre à Manali.

Bus confortable Volvo AC pour Delhi dans la soirée (14h)

Jour 14

Delhi

Arrivée à Delhi tôt le matin.
Une chambre est mise à votre disposition avant le départ dans la soirée.

Vol pour la France.

Date et prix

Prix spécial pour un premier voyage ou voyage Test du 22 août au 4 septembre 2019
Nous contacter

Le prix comprend

Tous les transports en jeep au Spiti et transfert en taxi.

Les transports en bus confortable AC semi-sleeper Delhi Dharamsala , Dharamasala Shimla et Manali Delhi.

Les hébergements avec petit déjeuners à Delhi, Manali,  Dharamsala, Kalpa et Tabo.

Les hébergements en pension complète au Spiti, à Kaza et dans les villages

Guides et toutes les activités au Spiti.

Transfert des bagages pendant le trek.

Droits d’entrées dans les monastères du Spiti.

 

Le prix ne comprend pas

Le vol international

Les pourboires

Frais adhésion inscription