[Inde du Sud] Tourisme solidaire à Madurai

 Le CESCI : des gens formidables

De retour d’un voyage Katamkera au Tamil Nadu en Inde du Sud,  Jean et Françoise partagent une belle expérience de tourisme solidaire à Madurai.
]

Le CESCI se trouve à une quinzaine de kilomètres de Madurai dans le Tamil Nadu à la frontière du Kerala. Les bâtiments en briques rouges s’élèvent  au centre de patios arborés avec comme cadre naturel, des collines, des rizières et des plantations de cocotiers et de manguiers. Le centre réalise des programmes de lutte contre la pauvreté  selon les principes de non violence chers à Gandhi. Il est un lieu de retraite, de rencontre et de réflexion pour les personnes qui se sont engagés au côté de l’ONG Ekta Parishad*. L’association utilise l’outil du théâtre pour faire passer son message de non violence, un programme passionnant que Jean et Françoise ont découvert.

* Ekta Parishad est un mouvement fondé en  1991 par l’activiste indien Raj Gopal  qui agit selon les principes chers à Gandhi de la non violence, pour aider  les populations rurales fermiers et populations tribales, dépossédées de leur terre. Cette association qui compte plus de 12000 volontaires, touche aujourd’hui environ 80 millions de pauvres.

Récit

Le premier soir, réunion  avec une bénévole suisse qui animait le dernier atelier ‘leadership » pour un groupe de jeunes « volontaires » villageois . Très intéressant (cours du soir, caisse coopérative, éducation par le théâtre et projets de développement) dans 15 villages aux alentours. Cela rejoint mon expérience de développement local communautaire en France.

Le lendemain matin, visite  avec  Chellatbal (agente de développement du CESCI) et la volontaire Kavita de Ponthugempathy, un des 15 villages, pour voir deux des projets « économiques » : tailleurs et plantes médicinales. Reçus dans les deux familles de la « volontaire »,  sa famille et sa belle famille car elle est mariée. Humainement émouvant et bonne illustration du travail de développement du CESCI.

Après midi visite d’un temple (Arulmigu Kallalagar)  des environs avec source sacrée dans la montagne, accompagné de Chellatbal et Prema (bibliothécaire) deux animatrices du CESCI toujours avec le bus et le chauffeur du CESCI.

Le lendemain matin, départ pour Kodaikanal, avec Dixi (l’intervenante bénévole suisse) Vinod et Thanaraj (avocat pour ekta parishad), étape dans un village « tribal » Valaigiri et rencontre avec la « volontaire» Malika, formée par le cesci et récompensée pour son action (voir la vidéo). Très touchant et instructif. L’action non violente plutôt que la charité pour revendiquer la dignité et le droit ! le top de notre voyage pour moi avec envie de poursuivre le soutien à Ekta Parishad et à Jai Jagat en 2020. à voir comment… ?

Le troisième jour, « Prema » et le bus nous accompagnent visiter Madurai : le temple effectivement très beau, le palais (à voir vite fait : le musée est en soi une curiosité de désuétude et de vétusté) et le musée Gandhi. Parfait !

Dernière demi journée au centre avec des échanges et des discussions.  Accompagnés en mini bus à l’aéroport.

On en redemande !


«