(Inde du Nord) Un mariage au Rajasthan

Un mariage au Rajasthan

Vécu et raconté par Agnès

Ce voyage de 15 jours a été réalisé pour Agnès et sa nièce Laetitia. Entièrement sur mesure, ce circuit est un mélange des deux circuits « L’Inde du Nord, aux sources du sacré » et « Authentique Rajasthan« .  

Agnès : « Ce type de voyage en semi liberté me convient parfaitement..nous nous sentions libres mais pas abandonnées…maitres de notre temps..on se sent libre de prendre plus de temps ou moins pour visiter, prendre des photos, rencontrer des gens… ».

Nos voyageuses ont ainsi eu le bonheur d’être invitées tout à fait par hasard à un mariage à Jodhpur. Agnès nous raconte l’histoire qui restera pour elles,  inoubliable, un vrai conte de fées…

Merci pour les photos prises par Laetitia.

Un mariage à Jodhpur au Rajasthan

…. » Après une journée passée à crapahuter dans les ruelles encombrées (c’est un doux euphémisme) de Jodphur la bleue, et à visiter le marché coloré autour de la clock tower, nous aspirions à un peu de calme dans le patio de notre guest house à l’écart du centre ville.
Mais un mariage est célébré juste de l’autre côté de la rue, alors l’envie est trop forte d’aller prendre quelques photos des voilages et ombrelles multicolores qui marquent l’entrée du parc où se déroule la cérémonie.

Nous voyant intéressées mais hésitantes, les invités nous pressent d’entrer pour pouvoir prendre de plus jolies photos. Nous passons donc sous les voiles, toutes intimidées et nous voila au milieu de centaines de personnes rivalisant d’élégance, le tout dans une ambiance étonnement calme. Et là comme c’est souvent le cas en Inde (je l’avais déjà constaté quand nous avons pris le train), nous sommes vite entourées, accueillies chaleureusement. Un homme nous guide et nous propose de monter sur l’estrade pour être au plus proche des mariés.

Et là, on se retrouve sous les spots, devant le jeune couple lui dans son costume blanc et turban rouge, et sa jeune femme resplendissante, en sari jaune, et nous pas très présentables ni apprêtées. Les photographes officiels s’arrêtent et nous font signe amicalement de prendre nos photos, ce que nous avions presque oublié dans l’émotion bien réelle du moment. Nous sommes en pleine féérie…

Sa femme nous montre ses dessins au henné(mehndi).
Le frère du marié vient nous chercher au pied du podium, il nous propose de dîner avec eux.. Trop tard, la guest house s’en était déjà chargée, mais nous ne pouvions refuser un, deux, trois desserts, sucrés, dégoulinants de miel, délicieux. Il nous explique les rituels du mariage, nous présente sa femme qui nous montre ses tatouages au henné sur les mains et nous en explique la symbolique.. Un rêve. En tous cas, je ne touche plus terre ! Il va être comme beaucoup d’indiens que nous avons rencontrés, amical, patient et protecteur…
En sortant, on nous colle des bébés dans les bras pour à notre tour être prises en photo… C’est notre côté exotique à nous.
Bien plus que le petit couple de mariés qui m’a paru un peu triste et comme absent de cette fête, j’en retiendrai cette gentillesse, ce sens de l’accueil et du partage totalement désintéressé qui me laisseront pour longtemps un souvenir gravé dans ma mémoire et mon cœur.

Voyage sur mesure « Du Rajastan à Bénarès » organisé du 3 au 17 novembre 2019 par Véronique  de Katamkera Voyages, vécu et raconté dans cet article par Agnès.

Le Blog


«